articles-23.jpg

Les stations Associatives existent, Médiamétrie les a rencontrées ! Ces radios, dont l'importance est trop souvent méconnue, constituent avec plus de 540 antennes réparties sur l'ensemble du territoire français un extraordinaire maillage social et de proximité, dont les arborescences s'étendent loin et couvrent une majorité d'auditeurs, quels que soient leurs horizons.

Radios confessionnelles, radios idéologiques ou politiques, radios communautaires, radios de pêcheurs à la ligne ou de chasseurs, tous les centres d'intérêt coexistent et s'interpénètrent dans cet ensemble, que l'on pourrait comparer à une ville-témoin des motivations et aspirations de la société française. Et parfois, c'est au coeur même de la grille des programmes d'une même station que l'on voit s'enchaîner des émissions sur des thèmes sans liens, faisant cohabiter des centres d'intérêts bien différents.

Qui mieux est, ces radios ont une audience. Chaque jour moyen de semaine - du lundi au vendredi -, les stations associatives atteignent quelque un million et demi d'auditeurs avec près de 3 % de pénétration - là où le média radio dans sa globalité représente 83,4 %. Leur public est plutôt masculin avec 55% d'hommes à l'écoute. Il est aussi plus âgé que la moyenne avec la moitié de 50 ans et plus, fortement urbain avec 70% de l'auditoire basé en communes urbaines, et enfin équitablement réparti entre actifs et inactifs. Les radios associatives sont écoutées aussi bien le samedi que pendant la semaine. Le dimanche en revanche, elles le sont un peu moins, avec un peu plus de 1,2 millions d'auditeurs pour une couverture de 2,4%. C'est pourtant le dimanche matin, entre 10h et 10h15, que les Associatives connaissent leur pic d'audience. Ce quart d'heure le plus écouté de la semaine rassemble quelque 400 000 paires d'oreilles à l'écoute de ces programmes. Les jours de semaine, l'auditeur d'une radio associative se branche un peu plus tard que les autres ; pour lui le pic d'audience se situe entre 9 h et 9h30 alors que les usagers du média radio ouvrent leurs oreilles entre 7h15 et 9h.

La tentation est grande de voir dans les Associatives un média de complément aux autres catégories de station du média radio. Elles le sont non seulement en raison de ce décalage des horaires d'écoute, mais aussi et surtout parce qu'elles parlent de tout autres sujets que les grandes antennes ; des sujets à la fois plus enracinés dans la vie locale et /ou régionale et plus variés, visant des centres d'intérêt forts. Si l'on y ajoute la liberté de ton, le libre-choix éditorial et l'absence de toute contrainte professionnelle des passionnés majoritairement bénévoles qui font ces stations, alors oui, leur place est indiscutable dans l'univers radiophonique.

En fait, les Associatives sont des radios de rendez-vous, comme l'atteste le rapport de 1 à 13 qui s'affiche entre les auditeurs quotidiens et les auditeurs « moins souvent » de ces programmes. En d'autres termes, autour du noyau d'habitués, se constitue un réseau beaucoup plus vaste de personnes armées d'une raison précise de se mettre, un jour et à une heure donnés, à l'écoute d'un programme qui les motive particulièrement. Certes ils n'y viennent pas tous les jours, mais ils savent quand et pour quelle émission ils y viennent.

Et l'implication, quand on veut être écouté, ça n'a pas de prix !


Jean Mauduit



Plus d'informations ?
Jimmy Boutboul - jboutboul@mediametrie.fr


Envoyer à un ami
Familles Rurales RER Pays des cretes Journée des Savoirs

Journée des Savoirs a Attigny
Salle des fetes de 10H a 17H
Gratuite et conviviale. Nombreux ateliers
FR Charleville 03 24 37 60 45 - 27 2010 14:34

françois de sedan personnel

je suis d'accord avec christian,maintenant j'écoute radio bouton et surtout les émission de jacky,il est trés agréable a l'anténne,et au téléphone nous avons échanger des mots concernant les émissions du jeudi et samedi,merci de nous rappeler les souvenirs dans vos émissions,continuer come cela sa nous plais aussi chantal. - 23 décembre 2009 11:43

christian de rocroi personnel

et bien voila,j'découvert radio bouton il y a 1 an c était jacky qui était au micro,il présentait les brocantes des ardennes,j' trouvé agréable plus la musique qui nous passé me plaiser depuis je ne loupe aucune de ces émissions le jeudi et samedi a partir de 18h merci jacky a bientot,christian de rocroi - 20 décembre 2009 19:45

jacky.animteur.radio@live.fr animateur radio bouton 90.6

chaque jeudi et samedi 18h00-21h00 les souvenirs qui reste jeune:60-70-80-90 + les rendez-vous des manifestations associative des ardennes. - 05 décembre 2009 08:16

jacky.animateur.radio@live.fr animateur radio

les radio associative on un role important dans les ardennes,mais ce sont les auditeurs qui font la différence;en effet je pense que nous devons etre a l écoute des gents,surtout quant on touche les 25-50 ans rien de telle de pouvoir faire réver les auditeurs surtout que chaque chanson a son histoir,la notre et les refrains qui vont si bien;et ceci rien a voire avec les musique éphémére;l important c est de faire passer un méssage fédérateur rassemblant les grand moment de la vie associative et encore une fois notre radio 90.6 représente toute ses valeurs donc venaient nous rejoindre a l écoute de radio bouton 90.6 ,la radio autrement,et puis voici mon adresse:jacky.animateur.radio@live.fr pour vs réactions merci d avance. - 05 décembre 2009 08:16

jean-pierre ALEXANDRE Responsables des Programmes

Bonjour,

Il me semble que les radios associatives se "professionnalisent" de plus en plus avec un personnel qui, pour l'encadrement en tous les cas, vient souvent de radios plus "classiques". Pour ma part j'ai travaillé 10 ans à Radio France et j'ai choisi aujourd'hui de mettre mon savoir faire et mon expérience au service d'une radio associative non-commerciale. La créativité y est plus grande et la liberté d'expression aussi. Mais pour ce qui est de la réalisation des émissions mon exigence de qualité est au moins égale à celle exigée à RF. Certes il existe encore des radios associatives mal ficelées et très "militantes" avec tous les défauts que cela impliquent dont l'amateurisme, mais aujourd'hui l'auditeur est plus que jamais exigeant et on est loin des années "80" où la nouveauté du média faisait tout! Aujourd'hui les radios associatives sont directement en concurrence avec le marché, ne l'oublions pas !Leur crédibilité dépendra de leur professionnalisation même si elles resteront toujours ouvertes aux bénévoles, ces derniers étant encadrés par des professionnels. Fini le "bricolage"! - 30 novembre 2009 15:17

RADIO ARVERNE 100.2 /89.8 merci aux fidèles

Intéressant article, qui rend bien compte de la réalité.

RADIO ARVERNE 100.2 et 89.8, depuis 20 ans à GERZAT (Puy-de-Dôme)

www.radioarverne.com - 21 2009 08:31

jacky.animateur.radio@live.fr animateur radio radio bouton 90.6 charleville méziéres

notre radio est presente dans l espris de proximité avec des rdv bien ciblé.me concernant je présente le jeudi de 18h a 21 embarquement immédiat 80/90 et le samedi 18ha21h les meilleurs les meilleurs rotations club - 21 2009 08:31

radio bouton 90.6 embarquement immédiat 18h 21h

émission 80 90 - 09 2009 10:31

Comportement Usage

Les femmes aiment les médias

Comportement Consommation Equipement

Les Francais fous de radio

Comportement Cible Consommation Usage Equipement

LES CSP+ Gros consommateurs de médias

Comportement Cible Consommation

La coupure d’été reste sacrée pour les Français

Consommation Usage

Les femmes ont adopté les loisirs numériques

Comportement Cible Consommation Usage Tendance

Le podcast a trouvé son public

Contenu Cible Usage

Radio et implication ... Vive l'association

Comportement Usage Equipement

La Radio assure... Médiamétrie la mesure !

Consommation Usage Equipement

Médias numériques : la nouvelle donne

Comportement Cible

Socio démo... et plus

les autres articles
RSS
Accéder au site de Médiamétrie