articles-45.jpg

Près de 60 % des jeunes de 15 à 24 ans qui utilisent un mobile sont équipés d’un smartphone

Rien de surprenant à les voir constamment pianoter fébrilement des pouces, les yeux rivés sur l’écran de leur téléphone. Chez les jeunes, la possession de ces téléphones « intelligents » est de presque 15 points supérieure à celle observée dans l’ensemble de la population, selon l’étude Mobile Consumer Insight, qui porte sur le 1er trimestre 2012. Et cet écart n’a cessé de se creuser : le taux d’équipement en smartphones progresse plus vite chez les jeunes que chez l’ensemble des utilisateurs de mobiles. La pénétration a gagné en un an près de 20 points sur les 15-24 ans, contre + 15 points « seulement » pour l’ensemble des utilisateurs de mobiles.

Android, l’OS des jeunes

Les jeunes ont adopté Android, le système d’exploitation (OS) pour mobile de Google. Certes, c’est aujourd’hui l'OS numéro 1 dans les smartphones des Français. Mais les 15-24 ans ont largement rattrapé leur retard avec 44% de leurs smartphones désormais sous Android contre 40 % pour l’ensemble.
La part d’Android dans les smartphones des 15-24 a progressé de 12 points par rapport au 3ème trimestre 2011. Une poussée liée à la popularité de nouveaux modèles de terminaux, comme le Player One ou le Galaxy Ace de Samsung, qui font jeu égal auprès des jeunes avec les dernières stars d’Apple, l’iPhone 4 et 4S. Il faut dire que ces Samsung sont à des prix plus abordables, argument décisif pour des jeunes.



Rester connecté à sa communauté

Avec leur smartphones, les jeunes restent en permanence connectés à leur communauté et communiquent avec leurs amis

Le SMS est l’usage numéro 1, pratiqué par la quasi-totalité de la population équipée (95%). Et chez les 15-24 ans, c’est encore davantage la norme. Moins de 2% des jeunes utilisateurs de smartphones y échappent.
• Deux jeunes équipés sur trois ont envoyé ou reçu des MMS soit un écart de 12 points avec l’ensemble des utilisateurs de smartphones.
• Dans l’usage d’une messagerie instantanée aussi, les jeunes se distinguent : il concerne près d’un jeune sur trois, contre moins d’une personne sur quatre pour l’ensemble de la population équipée.
• Plus des trois quarts des 15-24 ans se rendent sur les réseaux sociaux depuis leur mobile, quand dans l’ensemble de la population équipée, cette pratique concerne moins d’une personne sur deux.
• C’est aussi le cas du partage de contenus, auquel près d’un jeune sur trois a recours (moins d’un sur 5 pour l’ensemble).

Naviguer, se distraire, s’informer

Les 15-24 ans équipés de smartphones sont aussi des mobinautes assidus qui ont des usages très variés et utilisent une large gamme de sites et applications mobiles.

L’écoute de musique arrive au 4e rang des activités réalisées sur mobile au cours du dernier mois avec 69% d’usagers chez les 15-24 ans, presque 24 points de plus que l’ensemble des possesseurs de smartphones. Le téléphone mobile semble remplacer de plus en plus le baladeur musical. De fait, près d’un jeune sur deux importe sur son mobile des morceaux de musique enregistrés précédemment sur un autre appareil. Moins répandue mais bien installée tout de même, l’écoute de services de musique gratuit en streaming est pratiquée par un jeune sur cinq. L’ensemble des détenteurs de smartphones sont beaucoup moins familiers de ces usages musicaux. Les jeunes sont aussi plus nombreux que la moyenne à écouter la radio sur leur smartphone : 38% d’entre eux le font contre 32% en moyenne.

• Près d’un jeune sur deux (47%) regarde des vidéos sur son smartphone. C’est 20 points de plus que l’ensemble des équipés. 
• Quant à la télévision, 28% des jeunes la regardent depuis leur smartphone, soit 3 points de plus que l’ensemble des équipés.
• Près de deux jeunes sur trois ont téléchargé des applications, les applications de jeux et de divertissement étant celles que l’on trouve le plus dans les smartphones des 15-24 ans. De fait, à plus de 60%, ils ont joué à des jeux téléchargés, au cours du dernier mois, contre moins de 50 % pour l’ensemble équipés.
• Moins attendu, les jeunes utilisent leur smartphone pour s’informer. 56% déclarent avoir au cours du dernier mois consulté des articles de presse ou d’actualité. C’est plus que l’ensemble des équipés : moins d’un sur 2 consulte ces sites et applications.

Conclusion : Si les pratiques telles que vidéo, MMS, téléchargement d’application, jeux, sont beaucoup plus répandues chez les 15-24 ans que dans l’ensemble de la population équipée de smartphones, c’est aussi par leur dextérité à manier une large palette des fonctions de leur smartphone, que les jeunes semblent se distinguer.

Isabelle Repiton


Plus d'informations ?

Adélie Ménager - amenager@mediametrie.fr
Laure Osmanian - losmanian@mediametrie.fr

Suivez-nous
|Dites "J'aime"
|Partager cette page
Follow Mediametrie_TM on Twitter

Partager



Envoyer à un ami

Aucune réaction.